Quelle peinture pour ma cuisine ?

Humidité, risque de moisissure, taches de graisse… Les ennemis auxquels la peinture de cuisine doit faire face sont nombreux, d'où l'importance de choisir une peinture adaptée à la cuisine.

Les placards n'ont plus de portes et dévoilent leurs étagères colorées vitaminées. Dulux Valentine.
Voir plus : cuisine, peinture
Cet article fait partie du dossier Aménagement de cuisine
On distingue deux zones dans la cuisine. Les murs éloignés de l'évier, des plaques de cuisson et de tous les autres dangers, et les murs soumis à la chaleur et à l'humidité.
Pour les premiers, une peinture lavable suffit. Par contre, en crédence, il est impératif de choisir une peinture lessivable, résistante à l'humidité et aux moisissures.

Les peintures glycéro
Longtemps, les peintures glycéro ont été préférées dans les pièces humides car elles sont formulées pour résister à l'humidité, l'eau ruisselant sur la surface sans l'imprégner. Elles présentent en outre l'avantage d'être lessivables et de résister aux attaques des produits ménagers. Inconvénient, leur application est plus difficile. Elles dégagent une forte odeur et sèchent lentement.
Les peintures glycéro dotées de l'Ecolabel garantissent un taux réduit de composés organiques volatils et l'absence de métaux lourds.

Les peintures acryliques
Rendu final, pouvoir couvrant, lessivabilité, résistance, palette de couleurs… Toutes ces caractéristiques autrefois attribuées uniquement aux peintures glycéro concernent aujourd'hui aussi les peintures en phase aqueuse. Les nouvelles peintures acryliques présentent des performances identiques à celles des glycéro, les odeurs en moins et la facilité d'utilisation en plus.
En plus d'être lessivables et sans odeur, les peintures acryliques spécialement formulées pour les cuisines contiennent des fongicides pour empêcher les taches, un film anti-graisse ou anti-moisissure et sont lessivables.

Les enduits décoratifs
En plus d'un large choix de coloris, les enduits décoratifs apportent relief, profondeur et personnalité aux murs. A appliquer sur une sous-couche adaptée, ils se composent généralement d'un enduit blanc à teinter et d'une cire à appliquer en finition.
N'étant pas lessivables mais seulement lavables, pour certains d'entre eux, ils doivent être réservés aux murs éloignés des risques de taches.
Article publié le 5 décembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.