Chauffage/Ventilation d'une véranda

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Salva, 5 Décembre 2010.

  1. Salva

    Salva Nouveau membre

    Bonjour à tous.


    Je vais réaliser une véranda de 60m² attenante à ma maison.
    Elle est orienté Sud/ouest et nous somme en Lorraine.

    Elle est en forme de 4 pans. Les vitrages verticaux sont des 4/16/4 + argon avec un Ug= 1.1 W/m²K. La toiture est composé à 50% de verre identique en terme de Ug mais avec une protection solaire supplémentaire.
    L'autre 50% de la toiture est en panneaux sandwich de 32mm
    Ug=0,78 Wm²K

    J'ai déjà lu ici de l'intérêt ou pas d'installer une véranda et ce n'est pas mon propos.

    Par contre je me questionne sur la facon de la chauffer. Beaucoup m'on dit que c'était un non sens et un gouffre en terme de calorie et d'€.

    Mais il faut la chauffer un minimum je pense pour éviter la condensation.
    A moins qu'une bonne ventilation sufise.

    Dans les normes de constructions des vérandas il y a obligations de ventiler et elles sont livré avec des aerateurs (que l'on peut ouvrir ou fermer) au niveau des baies vitrées dimensionné en fonction du volume.

    Mais souhaitons aussi installer une VMC double flux dans ma maison, je me demande si c'est compatible avec une véranda et comment traiter ce volume.

    Car pour moi, la véranda est à la base une pièce humide, donc il faut extraire mais aussi une pièce à vivre ou il faut donc insufler.
    Si j'ai bien compris le fonctionnement des VMC doubles flux, on extrait dans les pièces humides et on souffle dans les pièces de vie.
    Donc là avec une véranda je suis perplexe !!!

    Merci de votre aide.

    Salutations.

    P.S : Je sais qu'au préalable il faut vérifier que sa maison soit bien étanche à l'air. Un test d'étanchéité sera réalisé pour valider cela.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Il n'y a pas de raison que la véranda soit intrinsèquement humide.

    Je pense que c'est parce que vous faites références aux vérandas non chauffées. Plus l'air est froid, plus il apporte une sensation d'humidité car sa capacité de stockage de vapeur d'eau baisse avec la t°. Mais cette sencation fait référence à une humidité relative et non absolue.

    Sinon, effectivement chauffer une véranda est un gouffre.

    Laissez votre véranda en ventilation naturelle (et donc hors de votre périmètre de zone chauffée et étanche à l'air et hors de votre réseau de VMC double flux.

    L'extraction des pièces humides pour les VMC fait référence aux pièces pour lequelles leur activité d'utilisation apporte de l'humidité : donc cuisine, SdB, WC.
     
  3. Salva

    Salva Nouveau membre

    Bonjour,

    N'est ce pas dommage de ne pas permettre à la Véranda de contribuer à la VMC double flux. Je pense entre autre à l'inter saison ou il fera assez chaud dans la véranda pour qu'elle donne quelques calorie à la VMC.

    Salutations.
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    La VMC DF doit être associée à une très bonne étanchéité à l'air (demandez à quelqu'un qui a une trachéotomie de respirer par le nez....) or si la véranda a bcp de coulissants , vous allez ruiner l'efficacité de cette VMC.
     
  5. Salva

    Salva Nouveau membre

    Bonsoir,


    Effectivement nous allons avoir beaucoup d'ouvrant coulissant. Je ne savais pas que cela pouvait nuire autant à l'étanchèité. Comme dans mon travail je dispose d'un systeme de mesure d'étanchéité des locaux (retrotec) je pourrais valider cela.

    Je rappel aussi que cette véranda n'est pas ouverte sur la maison. Elle est indépendente.

    Pfff qu'elle galère pour une sata.née véranda.

    Merci

    Salutations.
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    pas de galère, puisque (heureusement) il y a un mur et des menuiseries qui séparent la véranda de la maison, concevez la ventilation de votre maison comme si la véranda n'existait pas.

    Dans cette véranda, vous mettez une ventilation naturelle puisqu'elle n'est pas chauffée.
     

Partager cette page