Aménager les combles

La place vous manque ? Alors pourquoi ne pas aménager les combles et transformer le grenier qui ne sert à rien en pièce à vivre ? Etape par étape, toutes les solutions pour faire de ce rêve une réalité.

Grâce aux fenêtres de toit, les combles sont baignés de lumière. Velux.
Voir plus : combles
Cet article fait partie du dossier L’aménagement des combles
Aménager les combles impose, au préalable, de rendre le grenier habitable et de prévoir un accès via un escalier. La marche à suivre.

1- Vérifier l'état de la toiture et traiter la charpente
Le diagnostic de l'état de la toiture sera effectué par un couvreur, seul professionnel à même de garantir l'étanchéité de la couverture.

2- Traiter la charpente
Si la présente d'insectes xylophages, type termites, est repérée, la charpente devra être traitée par imprégnation avant tout travaux d'aménagement.

3- Isoler

L'isolation des combles aménagés doit être performante afin de ne souffrir ni du froid l'hiver, ni de la chaleur l'été.
Laines minérales (laine de verre ou de roche), isolants synthétiques (mousse polyuréthane ou polystyrène extrudé), isolants naturels (laine de mouton, coton, chanvre…), le choix de matériaux est vaste. Seul impératif, choisir un isolant certifié par l'Acermi.

4- Niveler le sol
Dans un grenier inutilisé, le sol peut être affaissé. Aménager les combles impose donc une rénovation des vieux planchers avec des matériaux légers : dalles sèches recouvertes de panneaux de particules ou panneaux isolants rigides. Sur un plancher en état, une sous-couche acoustique sera mise en œuvre sous le revêtement pour limiter les bruits d'impact.

5- Cloisonner
Aménager les combles impose de repenser le cloisonnement en prenant en compte le problème du poids. Les solutions traditionnelles mais lourdes seront donc abandonnées au profit des cloisons légères en plaques de plâtre ou de gypse et de cellulose, ou en béton cellulaire.

6- Eclairer
Lucarnes et fenêtres de toit sont les solutions les plus pratiques pour faire entrer la lumière dans les combles aménagés.
Une lucarne diffuse la lumière de façon localisée. Son installation nécessite une pente de toit d'au moins 30° et sa mise en œuvre est lourde mais elle présente l'avantage de se décliner dans une large palette de styles.
Une fenêtre de toit apporte un agréable éclairage zénithal sous les combles et s'adapte à toutes les pentes de toit, dès 15°. Facile à poser, sans intervention sur la charpente, elle offre 30 % de luminosité de plus qu'une lucarne.

7- Chauffer

Si les combles sont déjà raccordés au réseau de chauffage central, il suffit de rajouter des radiateurs. Pour libérer au maximum l'espace habitable, les fabricants proposent des modèles type "plinthe" à poser en soupente, des radiateurs à pan coupés ou des radiateurs colonnes.
Si les combles ne sont pas raccordés, on optera pour l'énergie électrique. Côté émetteurs, le choix se fera entre panneaux rayonnants, plafonds rayonnants et radiateurs à inertie ou accumulateurs. En complément, un poêle ou foyer fermé réchauffera agréablement l'ambiance.
Article publié le 15 novembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.